Aidez-nous à fermer les centrales Doel 1 et 2

En juin 2015, le Gouvernement fédéral a décidé de prolonger de dix ans l’exploitation des centrales nucléaires Doel1 et Doel 2, qui ont pourtant 40 ans, l’âge prévu initialement pour leur mise à l’arrêt. Cette décision est non seulement irresponsable du  point de vue de lasécurité, mais également illégale à nos yeux. De plus, cette décision entrave la transition vers une énergie 100% renouvelable indispensable dans la lutte contre les changements climatiques.

Vous êtes indignés par cette décision? Aidez-nous à fermer les centrales!

Nous avons ont décidé d’introduire un recours devant la Cour constitutionnelle pour contester cette décision. Pour cela, nous avons besoin de vous ! Avec cet appel à don, nous espérons rassembler au moins 5000 euros pour couvrir les frais d’avocat et de justice. Tous les versements au-delà de ce montant vont dans un fond commun dédié à notre objectif de mettre fin à l'énergie nucléaire. Faites un don et aidez-nous à ouvrir la voie vers un avenir énergétique 100% renouvelable.

> Faites un don et participez à la fermeture des centrales nucléaires!

Selon IEW et BBL, la prolongation de l’exploitation des centrales n’est pas légale. 

Nous demandons l’annulation de la nouvelle loi autorisant la prolongation de l’exploitation des centrales qui d’après nous, est illégale. En effet, le Gouvernement fait l’impasse sur des conventions internationales et des directives européennes qui stipulent qu’on ne peut décider de prolonger ces centrales sans effectuer au préalable une évaluation des incidences environnementales et une consultation publique. Lors de l’examen du projet de texte, la section de législation du Conseil d’Etat a formulé des critiques allant également dans ce sens. Malgré cela, Doel 1 et Doel 2 fonctionnent toujours…  

> Plus d’info sur nos arguments juridiques

Les centrales périmées prennent en otage notre avenir énergétique

  • L’énergie nucléaire est dangereuse. Plus les centrales prennent de l’âge, plus le risque d’accident augmente. Et tant qu’elles fonctionnent, elles génèrent des déchets radioactifs dangereux que nous imposons aux générations futures. Doel 1 et 2 ne sont pas indispensables pour garantir la sécurité de notre approvisionnement énergétique. Bien plus, elles entravent la transition vers une énergie 100% renouvelable. Vous trouverez plus d’informations sous l’onglet « énergie nucléaire = mauvaise idée ».
  • Continuer à investir dans les centrales nucléaires (le coût de la prolongation est estimé à 700 millions) est un signal négatif pour les entreprises de production d’électricité qui hésitent alors à s’engager fermement dans la transition vers une énergie 100% renouvelable indispensable dans la lutte contre les changements climatiques. 

> Pour notre avenir, participez à la fermeture des centrales!